Magazines

Newsletter

Les péripéties d'Annie

 

Luis Porquet : l'homme au grand coeur

" L’essentiel est toujours menacé par l’insignifiant » lance posément Luis Porquet. Lauréat à vingt ans d’un prix littéraire, Luis  connaît le pouvoir des mots. Homme de plume et de conviction, c’est sur le papier qu’il laisse échapper ses émotions. Agé de seulement 25 ans, l’Académie Française lui ouvre grande les portes. Ayant acquis le droit d’être édité après son prix littéraire, il découvre peu à peu le bonheur de faire partager ses écrits. Il profite pleinement de ses petits coups de pouce de l’existence. Enfant de réfugiés politiques, le petit Luis connaît mieux que quiconque le poids de l’exil, d’être loin de ses racines. Se trouve greffée dans sa chair l’odeur particulière des cartes de séjour, le précieux document attribué à son père républicain espagnol qui a fui le franquisme, trop gênant pour le pouvoir politique en place. Tous les dix ans, l’heure était grave à la préfecture afin de réclamer le fameux papier, la peur au ventre s’installait. C’est que le franquisme a laissé de nombreuses traces dans les esprits et que personne ne veut revivre cette période sombre. Par la suite, de part son métier de journaliste, Luis Porquet rencontrera de grands noms et ses carnets de voyage en témoigneront tels que Pablo Casals ou Picasso, Salvador Dali. (...)"

 

Revenir au sommaire du magazine


nick le juge

 

Votre publicité