Magazines

Newsletter

Les péripéties d'Annie

 

Edito d'Annie Bocquet

" Le conformisme, c’est ce bloc de glace empreint de mots et d’actions compassés qui se transforme en état liquide afin de nous faire suivre le courant. Nous sommes reconnaissants envers ceux qui, au cours de l’histoire, ont bravé les interdits, se sont rebellés souvent au péril de leurs vies afin de faire avancer les mentalités, de faire changer les choses. Rien n’est un simple pour ces combattants de la libre pensée qui se heurtent à l’hypocrisie d’un système, d’une autorité. Les choses n’ont pas beaucoup évolué à travers le monde, malgré les nombreux sacrifices, car le système politique et religieux impose sa loi et dicte la conduite à suivre. La finance règne en maître mais « dévorera bientôt ses petits », prise dans le tourbillon d’une rébellion sans précédent. Il est clair que la France, de plus en plus tirée vers le bas afin de rentrer dans la normalité pour ne pas dire la banalité, ne laissera plus ses enfants rêver à la Grande Amérique. Mieux vaut vivre d’un peu d’illusion que se parfaire dans son rôle de réaliste malheureux et suicidaire. Comme le saumon qui remonte courageusement la rivière, à contre-courant, nous voulons participer à la reconstruction d’une pensée plus déterminée et courageuse. Lorsque je dis « nous », je parle de ceux qui se lèvent et qui, de part leurs actions, incitent à plus de vigilance face à une doctrine politique et religieuse, qui se battent afin de faire tomber les barrières et mettre un terme à la corruption des systèmes. Il nous faudra encore beaucoup de temps pour comprendre, dressés comme des animaux de cirque que nous sommes, à bien donner la patte afin d’obtenir notre sucre. Si nous avions appris à penser comme des héros, nous ne serions pas dans cet état de soumission totale. Nous aurions appris à penser par nous-mêmes, ne pas avoir peur de la contradiction, d’être différents. La différence fera que demain, tout reste possible. "

Edito d'Annie Bocquet - Le Paris London n° 25 - Juillet / Août 2012

 

Revenir au sommaire du magazine


nick le juge

 

Votre publicité