Magazines

Newsletter

Les péripéties d'Annie

 

Sauvons Paul Watson

" Le capitaine Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd, est en état d’arrestation à Francfort, en Allemagne, et risque l’extradition vers le Costa Rica pour un incident qui s’est produit il y a plus de dix ans, alors qu’il interrompait une opération illégale de «shark finning» (une pratique qui consiste à découper les ailerons d’un requin avant de le rejeter à la mer) près des côtes du Guatemala. Bien que le Capitaine Watson ait été remis en liberté sous caution lundi, après avoir versé 250 000 euros, il est assigné à résidence pendant que la cour allemande examine les documents que présentera le Costa Rica, dans une situation qui semble guidée par des motifs politiques. (...) "

 

Revenir au sommaire du magazine


nick le juge

 

Votre publicité