Magazines

Newsletter

Les péripéties d'Annie

 

Les commissaires de courses : Les nouveaux mercenaires !

" Tel un toréador dans une arène, en flirt permanent avec le danger et quelquefois la mort afin de contrôler l’incontrôlable, le commissaire de course œil de lynx et geste rapide vise cette soif d’absolu, concentré sur sa fonction qui ne souffre aucun manquement, le drapeau porté tel un étendard quand la frénésie de la course s’installe et sans autre obstacle à vaincre que cette machine infernale pour faire corps avec elle et ne faire qu’un avec la route. Etre commissaire de course c’est un peu comme entrer en « religion », donner beaucoup et recevoir peu et surtout avoir une foi inébranlable quant à sa passion. Ne parlons pas d’argent, c’est tout sauf lucratif. Et malgré ses troublantes déclarations les pistes ne sont pas en mal de candidatures. A noter tout de même que la jeune génération malgré la passion du terrain n’est pas prête à faire autant de sacrifices que ses aînés  Etre une femme commissaire de course au sein d’un système composé de 95% d’hommes relève de la témérité, Claude Jauffres chef de poste répond à merveille au critère et ne lésine pas sur les formules. Afin d’approfondir le sujet nous sommes allés à la rencontre de ces mercenaires du circuit du comité Ile de France. Locataire de la FFSA au 32 de l’avenue de New York le comité répond aux questions du Paris London. (...) "

 

Revenir au sommaire du magazine


nick le juge

 

Votre publicité