Magazines

Newsletter

Les péripéties d'Annie

 

Edito d'Annie Bocquet

" L’élément perturbateur d’un système estcelui qui s’oppose de par sa fronderieà l’évidence d’une mise en place d’uneautorité. Une autorité pas toujoursjustifiée. Cette mise sous scellé permanente révolte ceux qui pensent que seul un système basé sur l’égalité des chances, des moyens est susceptible d’améliorer cet état de fait. L’Abbé Pierre, Martin Luther King et bien d’autres au cours de l’histoire furent les « empêcheurs » de tourner en rond. Ils démontrèrent que s’opposer à une hiérarchie pour le bien d’un grand nombre n’était pas le fait d’un terrorisme « appréciatif » mais d’une valeur basée sur l’essentiel, le droit à une existence digne et des rapports équitables entre différents groupes et modes de pensée. Prendre possession d’une constitution, imposer son didact, redéfinir un chemin contre nature c’est s’exposer à des représailles. La terre tout comme l’homme, à long terme ne tolère plus le cocktail indigeste qu’on lui soumet chaque jour. Ses entrailles se crispent, la misère gronde sans fin. Martin LutherKing avait fait ce rêve improbable de deux enfants que tout opposait qui oeuvraient main dans la main afin de réconcilier les contraires et mesurer l’importance de cette action sans précédent. Le rêve est devenu réalité contre toute attente, le symbole afranchi les limites de ce que l’esprit humain était en droit d’imaginer. La nature privée de son droit d’expression jusqu’au boutisme redessine petit à petit le monde de demain, à coup de semonces elle regarde l’homme droit dans les yeux et lui indique pour sa sauvegarde le moyen le plus sûr de se rallier à sa cause. Quand sonne le glas de la déchirure, il est déjà trop tard, faîtes que le rêve devienne réalité et que la vie sur terre ne devienne pas une question de survie ! Promis ! Faîtes les bons choix et ouvrez l’oeil ! "

Edito d'Annie Bocquet - Le Paris London n° 5 - septembre 2010

 

Revenir au sommaire du magazine


nick le juge

 

Votre publicité