Magazines

Newsletter

Les péripéties d'Annie

 

Marcel Delcourt : la force en plus

" L’espérance née de la folie des hommes à vouloir réaliser l’impensable. Le sommet que l’on atteint est comme la colline que l’on descend, arrivé en bas on se sent petit à défaut d’avoir été grand. Seul face à l’inacceptable l’esprit rebelle et volontaire met en forme le seul horizon susceptible d’améliorer la condition humaine et en passant à l’action mettra tout en oeuvre afin de porter secours. La pensée humaine c’est ce cadenas que l’on ouvre et que l’on ferme tantôt libérée ou contrainte. La solidité d’un argument c’est sa réelle propension à se développer en dépit de circonstances défavorables voire hostiles, contribuant même à son élaboration et son épanouissement. Combien ai-je parcouru de lieux avec mes compagnons d’infortune, dans la neige et le froid ou sous une chaleur accablante. Combien de nuits sans sommeil face à un ennemi invisible, prêt à vous expédier là d’où on ne revient pas. J’étais simple médecin de campagne et j’allais devenir celui des déshérités, j’allais me rendre là où la misère frappe de plein fouet, là ou la mort vous regarde froidement. Nous étions les guerriers de l’apocalypse, les âmes fortes de ce défi insensé, les médecins du coeur, les médecins sans frontières. Les mercenaires oserais-je tenter se reconnaissent entre eux, s’identifient. En s’armant de patience et de mots à défaut de munitions, ils franchissent les interdits et les terrains désolés par une nature trop rebelle ou un pays en état de siège et sauvent ce qui peut-être sauvé. Cette « force de frappe » ne comporte ni couleur ni frontière, Ils sont « l’armée de l’ombre », l’alliance. Parmi cette « armée » se détache un nom en lettres majuscules qui compta pour beaucoup dans la naissance de médecins sans frontières, Marcel Delcourt, un caractère et un tempérament hors norme. Il fut et demeure le grand homme que tout le monde connaît, le co-fondateur des French Doctors et si Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères et ancien médecin entérologue, fut le plus médiatique, sans amertume aucune, rendons à César ce qui lui appartient car l’idée et l’essence même du projet sont bien nés dans le salon du Docteur Marcel Delcourt sous son impulsion en Normandie. (...) "

Dossier du mois - Le Paris London n° 8 - décembre 2010

 

Revenir au sommaire du magazine


nick le juge

 

Votre publicité