Magazines

Newsletter

Les péripéties d'Annie

 

Le salaire de la peur

" Ne m’appelez plus jamais France, la France elle m’a laissée tombé, ne m’appelez plus jamais France c’est ma dernière volonté. Sans doute cette phrase vous rappelle-t-elle quelque chose, célèbre chanson de Michel Sardou. Notre cher paquebot livré à l’abandon sur le quai de l’oubli, le quai de la honte. Faute de moyens, faute de conviction. Combien de valeurs sûres, de savoir faire,de scientifiques, de technologie ont quitté le sol français, faute de trouver des acquéreurs dans son propre pays. Les bien-pensants nous diront que les moyens faisaient défaut, dans une certaine mesure oui, mais le plus souvent la négligence, le peu de reconnaissance de l’administration face à ce qui était évident a fait que beaucoup ont tenté leur chance à l’étranger. Lorsque le président de la République, Nicolas Sarkozy annonce la couleur en spécifiant « nous ne laisserons plus partir les valeurs sûres à l’étranger, il faut que les pays européens s’alignent face aux Chinois, aux Américains » nous serions tentés de dire Alléluia ! (...) "

 

Revenir au sommaire du magazine


nick le juge

 

Votre publicité